Comment le système de santé au Maroc est-il organisé ?

L’organisation du système de santé dans tout pays est un sujet très important car il concerne le bien-être des habitants. Nous nous intéressons alors dans cet article à comment est organisé le système de santé au Maroc. Continuez la lecture de cet article pour comprendre de quoi il s’agit.

Quels sont les deux déclinaisons du système de santé au Maroc ?

En effet, au Maroc il existe deux catégories de couvertures santé : le système de santé privé et le système de santé public. Chacun d’eux possède une certaine organisation spécifique. Mais comment est organisé chacun de ces deux types de couverture ?

Le système de santé public au Maroc

Au Maroc, tous les salariés sont couverts pour les risques maladies, invalidité, maternité, et vieillesse par le régime de protection social. Par la caisse nationale de rattachement, tout citoyen marocain doit être affilié à la couverture médicale de base. Cette décision est entrée en vigueur depuis 2005. Cette couverture médicale que prévoit le système de santé au Maroc est appelé AMO.

Pour les personnes les plus démunies, elles ont droit au Régime d’Assistance Médicale RAMED. RAMED est un système basé sur un principe de solidarité national et d’assistance sociale. Grace à ce système, les personnes qui ne sont pas en éligible à l’AMO peuvent profiter de soins de santé dans les centres de santé publics. Elles peuvent également bénéficier grâce à ce régime de service de santé qui relève de l’Etat.

Quelles sont prises en charge de l’AMO ?

En effet, tous les employés inscrits à l’assurance maladie obligatoire et leurs enfants de moins de 21 ans ainsi que leur conjoint ont une assurance contre le risque maladie. Ainsi, les différentes prestations que prennent en charge l’AMO sont les suivantes :

  • Les soins médicaux généraux et chirurgicaux spécialisés ;
  • Vos soins liés à l’optique ;
  • Les services radiologiques ;
  • Analyses biomédicales ;
  • Les traitements pendant et post-grossesse ;

Mais vous devez savoir que l’AMO ne prend pas en charge les cas d’accidents de travails et non plus les situations de maladies professionnelles.

Comment bénéficier de la prise en charge par l’AMO ?

Pour commencer à bénéficier des services de bases de cette couverture, il faudrait atteindre au moins de 55ème jour de cotisation. C’est ce qui est exigé par le système de santé au Maroc dans la branche publique. Il existe deux réseaux pour bénéficier de ces services en question.

Pour les prises en charge sanitaire de bases, est sont faites dans des dispensaires. En ce qui concerne les soins beaucoup plus spécifiques, ils sont fait dans les hôpitaux régionaux, locaux et le CHU.

Pour ce qui est du montant, le taux de cotisation est de 5% pour les employés bénéficiaires de l’AMO via CNSS et 4% pour ceux via CNOPS.

Comment le système de santé au Maroc est-il organisé ?
Le système de santé bien organisé assure la sécurité de la population!

Deuxième type de couverture du système de santé au Maroc : Le système de santé privé

Le système de santé privé est effet très développé au Maroc. En réalité, Le salarié marocain doit cotiser à la sécurité sociale. En parallèle, il peut souscrire aussi une mutuelle.

Mais le salarié marocain a également la possibilité de souscrire à une mutuelle privé. S’il choisit cette souscription, il aura la possibilité de se rendre à chaque fois dans l’hôpital de son choix et selon le type de souscription, l’assurance pendra en charge tout les frais nécessaires.

Que ce soit dans le public ou dans le privé ; vous devez savoir que dans le système de sante au Maroc, c’est la moitié du taux de cotisation qui est directement prélevé sur le salaire mensuel du salarié.

En outre, le système de santé au Maroc est constitué principalement de deux grands types de couvertures : le public et le privé. Leurs applications possèdent de chaque coté des spécificités. Tout dépend de la personne qui doit en bénéficier.

freek

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *