Le NFT : Tout savoir sur cette nouvelle forme de cryptomonnaie !

Le NFT : Tout savoir sur cette nouvelle forme de cryptomonnaie !

NFT est la dernière forme de crypto-monnaie à avoir fait son apparition ces dernières années, en profitant d’une frénésie sans précédent. Cette nouvelle monnaie est déjà utilisée par des centaines de millions de personnes à travers le monde…

Qu’est-ce qu’un NFT ?

Les jetons NFT sont des jetons de crypto-monnaie qui se distinguent des autres grâce à leur valeur intrinsèque, car ils n’ont pas la même valeur que les autres du fait de leur rareté ou de leurs caractéristiques spécifiques. Ils peuvent être utilisés pour acheter des œuvres d’art, des théories, des idées et même pour financer des projets dans le domaine de la blockchain qui ont besoin de ce type de capital, comme un crypto projet.

En termes simples, les jetons non fongibles sont des articles numériques qui ont des propriétés différentes et uniques. Ils représentent une gamme d’actifs, des objets du monde réel à l’art numérique. Dans l’écosystème NFT, chaque unité monétaire particulière (jeton) est unique. Si un vendeur vend un jeton de pomme dans sa boutique numérique, il n’est pas possible d’en vendre un autre semblable, car il s’agit de pièces d’art ou d’objets différents. L’idée derrière ces NFT est de rassembler les personnes qui veulent que leurs objets de collection soient représentés numériquement, car il n’y aura pas besoin de duplicata ou de double dépense. Cela signifie que tous ces jetons peuvent rester stockés en toute sécurité sur une plateforme blockchain et être échangés instantanément si nécessaire. Pour en savoir plus et pour tout comprendre sur les NFT, cliquez ici.

Comment fonctionnent les NFT ?

Maintenant que nous avons vu la définition des NFT, parlons de leur fonctionnement. Étant donné que ces crypto-monnaies dépendent principalement de la plateforme où elles sont créées (par exemple, Ethereum), nous nous concentrerons sur les aspects les plus importants des NFT dans ce cas. Les NFT sont distribuées sur un réseau peer-to-peer et utilisent la norme ERC-721. Comme nous parlons ici de « propriété », aucune autorité ne peut annuler votre propriété d’un NFT ou en recréer un exactement identique. De plus, ils sont également « sans permission », ce qui signifie que n’importe qui peut les créer, les acheter ou les vendre sans aucune permission. Toutefois, le rapport d’unicité demeure, même si tout le monde peut le consulter.

Les jetons non fongibles (NFT) sont des actifs numériques qui ne peuvent avoir qu’un seul propriétaire, alors que les jetons fongibles sont interchangeables ou divisibles. Un NFT peut être assimilé à une carte à collectionner « unique en son genre » exposée à la vue de tous. La seule spécificité est qu’elle appartient à une et une seule personne à un moment donné. En pratique, elle peut être représentée par une œuvre d’art numérique, une image. En soi, c’est l’existence même en tant qu’objet numérique dans la blockchain qui rend un NFT unique.

NFT : Comment l’acheter ou l’échanger ?

Les NFTs peuvent être achetées et vendues comme toute autre crypto-monnaie basée sur Ethereum. Mais les transactions de ces jetons se déroulent sur un autre espace, ou plutôt un plug-in : Metamask. Ce dernier permet d’interagir avec des éléments Ethereum, tels que des applications d’échanges. En outre, Metamask peut être considéré comme un portefeuille numérique. Il rassemble toutes les crypto-monnaies créées sur Ethereum, qu’elles soient fongibles ou non. Une fois l’extension installée, il est possible d’acheter directement dans la plateforme des jetons utilisant une carte de paiement telle qu’Apple Pay ou bien d’autres moyens de paiement. Il convient de noter que ces fonds sont vraiment monétaires et qu’il est nécessaire de faire preuve.

Mari

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.