Comment fonctionne le marché des Smartphones au Maroc ?

Comment fonctionne le marché des Smartphones au Maroc ?

Le téléphone portable  est un outil de communication très commercialisé dans le monde. C’est le cas du marché des Smartphones au Maroc qui a toujours été un secteur est en pleine croissance. Mais comment fonctionne le marché des Smartphones au Maroc ? Voici un article qui vous permettra d’avoir toutes les réponses à vos questions sur ce sujet.

Les ventes de Smartphone en progression au Maroc

Selon le magazine Vie Eco dans son dernier numéro révèle que 2 milliards de dirhams ont été dépensé  en 3 mois sur le marché des Smartphones au Maroc. La marque Samsung  est le grand leader  incontesté au Maroc avec 25 millions de personnes qui utilisent Galaxy. La marque Huawei est également beaucoup vendue sur le marché des Smartphones au Maroc. Entre janvier et avril 2019 il y a une progression de 15,8 à 20,3 selon la déclaration des responsables. Ces pourcentages représentent la part du marché de Huawei.

Nous constatons que le marché des Smartphones  au Maroc est en plein essor et remplace désormais les vieux portables. Nous observons  des innovations des grandes marques avec des hautes gammes de portable Smartphones.

Démocratisation de la technologie grâce aux marques chinoises

Les marques chinoises depuis leurs arrivées il y a quelques années,  ont bouleversé le marché en baissant les prix. Les prix des marques chinoises se retrouvent dans la fourchette de prix inférieur à 1500 dirhams. Ils ont donc 35% de la demande du marché.  Les marques telles  que huawei  infinix et techno gagnent  moins de parts de marché aux dépend du constructeur sud-coréen Samsung.

Les Smartphones vendu par les différentes marques ont un prix compris entre 2599 dirhams est 3199 dirhams. Cette fourchette de prix n’existait pas jusque-là sur le marché des Smartphones au Maroc ce qui  est de plus en plus récurant. Il est possible aujourd’hui sur le marché des Smartphones au Maroc d’obtenir des offres de crédit gratuit pour l’achat de téléphone.  

Sur le marché des Smartphones il existe une possibilité d’achat-reprise des vieux téléphones par la marque Samsung. Cette stratégie à permis à cette marque d’augmenter considérablement ces ventes. Le marché de Smartphones au Maroc a largement progressé durant les trois dernières années. Mais cette croissance fut mise en péril par la crise sanitaire.

Les effets du coronavirus sur le marché des Smartphones

Avec la crise sanitaire actuelle le marché des Smartphones a reçu un grand coup. On a observé une baisse d’achat des Smartphones. Le nombre de Smartphones vendus est 99,2 millions d’unités a  61,8 millions ; de février 2019 à  février 2020. Il ne fait aucun doute que le coronavirus a eu un impact négatif sur le marché des Smartphones au Maroc et dans le monde. Cette crise sanitaire a touché beaucoup plus les grandes marques que les petites marques. Comme exemple la marque Huawei  a connu un recul de  17% sur le marché.

Les magasins physiques encore plus affectés

Surtout à cause des normes de distanciation qui s’imposent à cause de la crise sanitaire de la Covid-19, le marché des Smartphones au Maroc et plus précisément les boutiques physiques, connaissent d’importantes baisses de leurs ventes. Pour s’en sortir au mieux, la seule alternative vers laquelle se penche la plupart des détaillants, c’est le transfert de leurs stocks réels vers les différents canaux de distribution en ligne. Cependant ce secteur reste encore bien prometteur au Maroc.

Vous pouvez lire aussi: Les grandes inventions technologiques

Conclusion

De tout ce qui précède, nous pouvons retenir que le marché des Smartphones au Maroc a connu une grande progression au cours des trois dernières années. Les grandes marques telles que Huawei  et Samsung ont vendu beaucoup plus de Smartphones avec des nouvelles gammes de portables.

Cependant avec la crise sanitaire actuelle la vente a régressée. Le coronavirus a eu un impact sur le marché des Smartphones.

freeman AÏTCHEDJI

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *